Bright, et
les conquérants de la lumière

Written by Claire, 5 années ago, 0 Comments


Bright Photon, Gkaster, ou simplement Pierre Magnol, est l’un des pionniers français du Motion Design. Retour sur sa rencontre avec les effets des vidéos, et comment il a trouvé son style #BioTechno, subtil mélange d’étrange et de technologie, qui nous transporte à travers ses décors dans son univers.

Objectif régions

Décor : Région Parisienne, 1996 /1997
Dans ce contexte de pré bulle du Web, Pierre suit une formation de monteur vidéo à Trappes. Pour ce Brivois d’origine, la région parisienne est synonyme d'(énoOorme) ennui. Aussi quand il doit choisir entre intégrer MediaLab, la boite de montage d’effets spéciaux du Groupe Canal+, et rejoindre la chaine Demain creer par Martine Moléon, du même groupe Canal, qui fait des émissions en Régions à travers ses antennes … Il prend l’option qui lui permet de retourner chez lui.

De l’audiovisuel au Multimédia

Parmis ses talents, Pierre enseigne le combat libre (MM1) à Limoges, et de fil en aiguille par des contacts, il intègre Ultime, maison d’édition Multimédia à la pointe de la technologie.
A toi qui n’a pas forcément vécu cette période dans cet univers, il est crucial de se rappeler qu’à cette période, le CD ROM est une dynamique valeur sure.
L’on code en Lingo sous Director de Macromedia, l’ancêtre de Flash pour le cd rom.
(et oui Adobe n’a pas encore le monopole des logiciels d’éditions!) Le mot ‘infographiste’ représente un travail d’avenir avec des débouchés certains, mais reste obscur pour ceux qui ne le pratique pas.
Cela dit, la percée du cd Rom sur les ordinateurs personnels, et son côté lâchage créatif est l’étincelle qui déclenche la bulle web, et la suit jusqu’en 2003. C’est une époque où les cd’s sont partout, dans la presse, offert dans les boîtes aux lettres, et touchent un très large public.
Techniquement, en effet, on peut vraiment tout se permettre sur un cd : les fichiers sont gravés sur un support fixe …

Reverse Engineering, Des papilles sur les yeux

Pour Pierre, qui embraye sur une formation chef de projet Multimédia avec Cédric Massart, développeur Director allié à un développeur 3ds (Max) c’est une expérience de 2 années de recherches unique, un lab formidable pour découvrir les outils de production, comprendre les mécaniques. Intense recherche gustatives des yeux, pour deviner les ingrédients du plat, et le refaire à sa sauce.
Bien que de mémoire c’est l’époque où il développe une profonde addiction au café, son obsession parallèle devient technique sur les travaux vidéos :
‘Mais comment font ils (… ces vidéastes / Motion-designers) ??? ‘
L’approche de compréhension se fait image par image, il n’existe pas de tutoriel pas à pas, ou de sources à disposition, les making-of eux, lachent des pistes à suivre.
C’est un judicieux mélange de gros bricolage, de 3dsMax, et pimenté d’outils Adobe.
Moment précieux des premiers travaux en motion design, avec la facilité d’accès d’une ligne numéris.l’Adsl n’existe pas encore, le must c’est 512ko avec le câble …)

Parmi les auteurs qu’il admire, Gmunk [Jimauwke] (viméo) notamment avec ses inventions sur Tron, et Mk12 [eMKiTwelve]entre autres génialissime génériqueur de James Bond.
Parmi ses inspirations Il reste fidèle à Akira de Katsuhiro Ōtomo,

… et et Blade Runner de Ridley Scott.

La Bulle

Le bon côté d’être sur une discipline qui commence à percer, c’est la facilité d’accès aux acteurs majeurs. En fan et précurseur-chercheur, Pierre développe grâce au web des échanges avec les pros déjà lancés du Motion Design.

Un mail & un café

A travers le magazine Pixel (ndr : lancés dans la foulée de transferts.net, équivalent d’un magazine dédié au Multimédia) il découvre une interview de Paul Swendsen, Matte painter de la guerrre des étoiles, illustrateur officiel de Asimov, génie des effets en Hyperréalisme. La chance lui sourit sous la forme d’un mail puis d’un café le lendemain, avec l’appui du développeur de Bryce. Swendsen le prend sous son aile, pendant un an où il séjourne en France, et le porte en lui donnant des conseils.

Par le Web, le réseau

L’occasion des premières productions c’est aussi d’envoyer ses réalisations auprès des pros du secteur US, de trouver des conseils auprès de Kyle Cooper, auteur du générique de seven ou de Beta tester Optical flare le plugin de Andrew Cramer du over famous vidéocopilot.net.
A travers le iChat, Pierre tisse sa propre toile, créer des contacts et des relations qui le booste.
Toute la part de recherche des projets persos envoyés à droite et à gauche pour avoir des feedbacks est son côté veille et Recherche et développement.
En parallèle de cette activité hyper créative, il donne sa part de transmission du savoir en enseignant, chez Vidéo Design à Belleville.
L’expérimentation entre After effects et Cinéma 4D (3dsMax, n’est pas le soft du motion Design) , assure la découverte, le perfectionnement et la Maitrise du work flow. Ainsi il trouve l’équilibre entre le programme de video Design hyper cadré et ses recherches, comme la video de la home de zone ouest.

Moteur … Aaaaaction !

Décor : Limoges, place to be en 2003, à l’occasion du 1er festival du webdesign, le Wif. Parmi les élus, Joshua Davis.

Le contexte ? une rencontre appelée à se pérenniser, entre le sounddesigner Philippe Gully et Pierre. La team de lancement d’idFlux, cherche son motion designer pour assurer le film en motion.

Dans cette vidéo de lancement, on retrouve la découpe cinéma, A la différence du ride, du long plan séquence, le raccord de plans découpés, une finesse de cadrage, propre à Bright Photon, et son style particulier mélange de technologie et de douceur.

L’héritage du montage et l’approche filmique palis le manque de technique, selon lui.

Derrière cet alter ego Musical du Motion Designer, c’est la première vidéo qui le propulse suite à une rencontre sur des projets personnels. Suivra notamment une collaboration sur la communauté de graphistes Praktika.

Carte Blanche

Suit une période faste où Pierre affirme son style et dessine les contours de ses envies.
Il collabore avec des agences, et poursuit ses recherches & travaux personnels.
C’est la part d’abstrait, opposé à concret d’une commande ou d’un travail corporate, qui lui laisse l’espace d’expression, d’intuition… et de live : avec un tournage et/ou un shooting en direct.

Magnesium

Pour Magnésium, qui reste sa vidéo préférée, Pierre regrette que le film ne soit jamais sorti.

« j’apprécie la liberté la carte blanche, même sans dimension commerciale. »

Cet Onirisme online, laisse une marge de manoeuvre different de celui de la télé …
A part sur quelques exceptions, comme le clip de Marcel pour Cartier (panthère et montgolfière lien), qui sont des morceaux de bravoure avec des projets sur plus de 2 ans, ils restent différents de Films fait à la maison.
Légèreté digitale

Des mentors ?

Si je dois citer deux influences graphiques c’est Side Mead et Manchu … mais je n’ai pas de « Mentors » à proprement parler….

Le rôle de la musique dans ton travail ?

Pas de secret la zik c’est 50% du boulot …
 » (Je) ne bosse presqu’avec la Musique de Blade Runner, Vangelis en boucle … »
Parfois Korn, les chants traditionnels de musique Soufi, de l’Electro dark et des bons vieux groupes qui ont fait leur preuve comme les Bee gees ou Boney M, s’incrustent.
Le hit du moment c’est le groupe de rock japonais boom boom satellites.

Tu fais quoi dimanche ?

La force de Pierre c’est de fonctionner à l’énergie créative. Adepte du tourné-monté pour ses projets personnels, et du carburant audacieux de la rencontre.
Équilibre qu’il jugule entre Projets PROS et les PERSOS.
Même s’il considère son activité avec humour, comme un Loisir bien rémunéré, dès que l’on prend en compte la R & D, et le Temps & Énergie mis en place.
Mais qui dit projets PERSOS, ne signifie pas projet léger.
La transmission du savoir, l’Évangélisation, lié au développement du métier reste un facteur impulse de son développement et de son état d’esprit.

Le 400


Avec l’Association le 400, qui, autour de lycéens et professeurs de l’éducation nationale, organise une sensibilisation professionnelle et débouche sur un festival où interviennent des artistes invités.
Avec l’appui de la région Limousine, Il monte son centre de formation dans une Usine réaffectée, ancienne usine de boutons celle là même qui fait les décors de la guerre des boutons … Axé sur le métier et disciplines du Motion Design , le 400 a son propre fond vert et son plateau télé … même une couveuse d’entreprise.

Partenaires et associé de Philippe Chapot du salon de la radio à Paris, Les studios accueillent aussi Anthony Ozenne, Graphiste créateur de the-chemistry.net, dont Pierre à fait le teaser

Bloody Concrete


Expo photo
En chantier le troisième opus de Bloody Concrete, dont le 1er jet est le résultat d’un an de travail autour du chorégraphe Hervé Koubi. Contact qui a engendré un premier film puis un second.
L’objectif ? Rencontrer des plasticiens pour faire des films sur leurs travaux, autour de ça il réunit des artistes digitaux pour réaliser des compositions satellites.
Réalisation, tournage, une expo photo et inauguration.

Bright Photon
Web : http://www.bphoton.com/
Viméo : http://vimeo.com/bphoton
Pinterest : http://pinterest.com/bphoton/

About Claire

Je suis Directrice Artistique, Designer avec du gallon & de l’expérience formée dans les agences de publicités et de communication. Je me suis rodée aux méthodes marketing, à l’appel du ‘brief’, du ‘pitch’ et de la ‘reco’ dans ma spécialité media : Internet. ... Tout ça, pour laisser les yaourts et la lessive derrière moi et en revenir à 2 points essentiels, les créatifs et leurs talents, la créa, la vraie.